Contexte sanitaire : vers un renouveau de l’immobilier ?

Depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020, les Français ont connu de profonds changements dans leur quotidien et leur façon de vivre. Confinements, télétravail, déplacements restreints, distanciation sociale, des restrictions qui ont bouleversé les modes de vie de certains, mais pas seulement : Nombreux sont ceux qui rêvent d’acheter un logement avec plus d’espace, pourvu d’un extérieur, quitte à s’éloigner un peu de la capitale. Le marché de l’immobilier a donc été impacté par ce contexte sanitaire et les acquéreurs ont désormais de nouveaux critères pour leur recherche de bien. Quels sont donc les changements dans le secteur de l’immobilier ?

Des ventes et des prix en hausse

En 2019, les ventes immobilières avaient réalisé des records, l’année 2020 semblait poursuivre dans cette voie avant que le marché immobilier ne se soit mis en pause à cause de la crise sanitaire durant le premier confinement et ne connaisse une baisse de -20 % à -25 % des ventes. Depuis septembre 2020, les acquéreurs sont moins frileux et le taux de vente est en constante augmentation.

Alors que les prévisions laissaient supposer un recul des prix, il en est tout autre puisqu’ils ont augmenté de + 5,6 % sur la vente des appartements et + 6,3 % pour les maisons.

Des nouveaux horizons pour les Français

L’augmentation des ventes de maisons est un des impacts de la crise sanitaire.  En effet, les Français ont vu leurs désirs immobiliers évoluer. Confinements et télétravail ont changé la donne : les Français veulent des biens plus grands et surtout un extérieur. Terrasses, balcons et jardins sont désormais des critères très demandés dans les recherches de logements.

Depuis l’épidémie, une grande majorité de la population veut changer d’air et se mettre au vert. Les acquéreurs fuient les grandes villes et les zones urbaines pour se réfugier vers une agglomération de moins de 20 000 habitants, autrement dit une ville moyenne. Certains s’orientent même vers la campagne où les ventes de maisons ont explosé !

Des transactions 2.0

Le marché de l’immobilier s’est également adapté aux règles de distanciation en accélérant sa digitalisation et en proposant des solutions numériques dans une activité originellement de « terrain ». Plusieurs services et actions décisives peuvent désormais se faire en ligne, comme les visites virtuelles, les rendez-vous en visioconférences ou encore la signature électronique. Le secteur de l’immobilier adopte donc des outils digitaux capables de répondre aux besoins des acquéreurs.

Malgré les aléas de la crise, et les nombreux changements du paysage immobilier, la pierre reste une valeur sûre pour les Français. Premier achat, résidence secondaire ou investissement à but locatif, les Français continuent à privilégier l’immobilier pour sécuriser leur avenir.

7 juin 2021

Partagez cet article

facebook twitter linkedin

[#Reportage photos] Livraison de notre résidence Country Club à Asnières-sur-Seine

Les livraisons sont toujours un moment d’émotion et de satisfaction chez Sefri-Cime. Elles marquent l’aboutissement de projets portés avec soin, passion et intransigeance. […]

2 février 2024

[#Vu dans Le Figaro] Les plus belles adresses pour habiter ou investir en Île-de-France

Sefri-Cime s’invite en première double page dans Le Figaro Magazine du 19 et 20 janvier avec une mise en lumière de ses plus […]

2 février 2024

Article Vidéo

[#Reportage] La genèse d’une résidence signée Sefri-Cime

Comment sont conçues nos résidences ? Comment on choisit nos adresses ? Et comment nos clients ont vécu leur expérience d'achat ? Retrouvez tout cela dans notre reportage vidéo !

4 janvier 2024